Vous êtes ici

Couvre-feu, écoles, culture…

quelles sont les mesures annoncées par le Gouvernement

Publié le

16/01/2021 - 11:00

Face à l’importance de la circulation du virus dans le pays et ce qu’il estime être une situation « maîtrisée mais fragile », le Premier ministre Jean Castex a annoncé de nouvelles mesures en matière de lutte contre la propagation de la Covid-19 et limiter au maximum la diffusion du variant britannique au sein de la population.

Couvre feu à 18 h

La plus emblématique de ces annonces concerne l’extension du couvre-feu à 18h au lieu de 20h à l’ensemble du territoire national à partir de samedi 16 janvier. Vingt-cinq départements étaient déjà concernés. Pour sortir de chez soi, il faudra se munir dune attestation dérogatoire ou d’un justificatif professionnel. Ce couvre feu vise à limiter les contacts sociaux en soirée et à ce titre « tous les lieux, commerces ou services recevant du public seront fermés à 18 heures », a précisé le Premier ministre. Des exceptions seront possibles pour les activités « liées aux missions de service public ».

 

Pour télécharger l’attestation cliquez ici.

 

Dans les écoles

Autre mesure de lutte contre l’épidémie : le renforcement du protocole sanitaire dans les établissements scolaires notamment dans les cantines et autres lieux de restauration collective. L’objectif du Gouvernement étant d’éviter une nouvelle fermeture des écoles. Une vigilance accrue sera mise donc en place à la cantine qui pour Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Education représente le «  maillon faible de lorganisation puisque cest le moment où on enlève son masque ».

Au primaire, les élèves d’une même classe mangeront tous les jours ensemble afin d’éviter le brassage des écoliers. Si ce n’est pas possible, le temps de restauration sera allongé et en dernier recours on pourra avoir des solutions de repas à emporter.

Par ailleurs, les activités sportives scolaires et extra-scolaires en intérieur sont suspendues jusqu’à nouvel ordre, vraisemblablement pour plusieurs semaines.

Ces mesures s’accompagneront d’un vaste plan de dépistage dans les établissements scolaires afin d’accueillir les enfants dans un cadre scolaire protégé. Le ministre a ainsi annoncé la mise en place de dépistages massifs dans les écoles, collèges et lycées. L’objectif de 300 000 tests par semaine est annoncé par le ministre de l’Education. Ces tests doivent permettre de dépister les éventuels enfants ou personnels positifs à la Covid-19 et de tracer les cas contacts. Lorsque trois cas seront avérés dans un établissement, tous les personnels et élèves se verront proposer un test dans les 48h.
 

Les collèges et lycées

Un mode de fonctionnement hybride dans les collèges pourra être instauré au cas par cas. Dans les lycées ce mode de fonctionnement alliant cours en classe et à distance sera prolongé au-delà du 20 janvier 2021.

 

A l’université

Le 25 janvier les travaux dirigés pourront reprendre en demi-groupe pour les élèves de première année dans les universités. Une bonne nouvelle pour les étudiants qui pour certains souffrent de l’isolement. Cependant, les étudiants devront éviter de rester sur leur site d’études lors de la pause de midi. Des tests antigéniques seront mis à la disposition des services de santé universitaires. Le but : dépister et permettre une reprise des cours en présenciel dans les meilleures conditions et « le plus rapidement possible » a souligné Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement supérieur.

 

L’économie

Les coûts fixes des entreprises fermées, réalisant plus d’un million d’euros de chiffre d’affaires par mois, seront pris en charge à 70 %, notamment le loyer. Les entreprises ayant souscrit un prêt garanti par l’État peuvent demandé de différer le remboursement d’un an, soit jusqu’en 2022. De plus, les revenus issus de la vente à emporter ou des livraisons à domicile ne seront pas intégrés dans le chiffre d’affaires de référence pour le calcul du montant du fonds de solidarité. Cette disposition est valable pour le mois de décembre et jusqu’à nouvel ordre.

A cela s’ajoutent l’allongement du chômage partiel et le maintien de l’activité partielle.


La culture

La situation sanitaire actuelle ne permet pas la réouverture des lieux culturels et aucune date n’a été avancée par la ministre de la culture Roselyne Bachelot.

Ajouter un commentaire

contact

Contactez-nous

Une question, remarque, ou suggestion ?
Ecrivez-nous !

Envoyez-nous un message

Mairie d'Arras

Place Guy Mollet
BP 70913 - 62022 ARRAS Cedex

Du lundi au vendredi :
8h-12h15 et 13h45-17h (18h le mercredi)
Le Service Etat Civil est fermé le jeudi matin
 

Allo Mairie
Votre Mairie joignable
7J/7 - 24H/24

Renseignements, démarches administratives, propreté, voirie, éclairage public, incivilités, dégraffitage